Publié dans beauté bio, Demaquillage, soin des cheveux, Soin du visage

L’huile de coco, versatile et pas chère

Toujours à l’affût de solutions bio, peu onéreuses et simples, je reste à l’écoute de la blogosphère. Un produit qui a beaucoup fait parler de lui récemment est l’huile de coco. Il me fait sortir de ma planète des huiles essentielles, plantes aux vertus médicinales et produits de beauté bio.

Lire la suite de « L’huile de coco, versatile et pas chère »
Publié dans beauté bio, soin des cheveux, Soin du corps

Des cheveux au régime bio ?

photo-hair2

Cette fois-ci, je m’attaque aux cheveux. Des cheveux bio, cela existe-t-il ? Comme je l’ai déjà évoqué dans un billet précédent, il m’est souvent arrivé de me poser des questions sur la composition des shampoings. Le contact de ces produits avec le cuir chevelu est fréquent, autant éviter qu’ils soient trop irritants. Quand j’avais vingt ans, dans un élan écolo un peu trop enthousiaste, je suis allée jusqu’à tester le savon de Marseille. C’était vraiment drastique. Le cheveu est rétif au savon de Marseille, tout du moins le mien, et incoiffable pour plusieurs jours. Mon expérience était faite, inutile de décaper le cuir chevelu et le cheveu de cette manière. Le sébum est nécessaire, il protège et fait briller. Bon, si on a des cheveux qui font moins d’un centimètre de long, ça devrait aller, je suppose. Ce billet s’adresse à tous ceux qui ont plus de deux centimètres de cheveux sur la tête. Et pour cette partie de la population, que choisir ?
Depuis 2009, le mouvement No-Poo (pour « no shampoo » en anglais) a fait des émules. Dans les pays anglo-saxons, le mouvement s’inscrit dans une mouvance écologique et alternative. En France, la blogueuse Antigone XXI aborde la méthode dans un billet «  Le jour où j’ai arrêté de me laver les cheveux« . Quels sont les avantages de cette approche ? Après une période sans shampoing, la production de sébum ralentit et on ne fait qu’un shampoing qu’une fois toute les quatre semaines environ. Les shampoings du commerce sont mis de côté au profit d’un mélange fait maison de bicarbonate de soude en poudre, de vinaigre de cidre, d’huile essentielle d’ylang-ylang et sur les longueurs de l’huile de coco, une fois de temps en temps. Si l’un ou l’une d’entre vous a sauté le pas, surtout ajoutez votre commentaire ci-dessous, je serais ravie d’entendre votre expérience.

Lire la suite de « Des cheveux au régime bio ? »