Publié dans Cuisine, Huiles essentielles

Mes hivers aux effluves d’orange douce

Noël approche et ma maison, ma cuisine sentent l’orange douce. Les agrumes possèdent cette caractéristique de me rendre heureuse ; clémentines, mandarines, citrons, pamplemousses, bergamotes, kumquats font partie de ma liste de course tout l’hiver. L’huile essentielle d’orange douce, mais aussi celle des autres agrumes ont un point commun, en diffusion dans une pièce, ils donnent le sourire. Je ne sais pas si c’est le côté vitaminé, le parfum du zeste, le soleil qu’ils apportent en hiver, c’est l’une des effluves préférées de tous.

L’orange nous emmène vers des contrées au doux climat. Pour moi, les virées entre Thousand Oaks et Fillmore à travers les champs plantés d’orangers, en Californie (un blog précédent Destination California, http://destinationcalifornia.blogspot.fr/).

Pour cette huile essentielle, c’est le zeste que l’on distille et non pas la fleur ou la feuille. Elle stimule la digestion et favorise une bonne circulation sanguine. En diffusion et olfaction, elle aide à lutter contre la fatigue de l’hiver et l’insomnie. J’ai testé en diffusion dans une chambre avant de se coucher, et ça marche. Ne vous en privez pas, elle est peu onéreuse, assainit l’atmosphère et aide à se débarrasser des odeurs désagréables dans la maison. Deux gouttes mélangées au shampoing et elle aide donne un coup de fouet aux cheveux gras ou ternes. Pour ma part, j’utilise celle de Florame, mais on en trouve partout, en ligne et en magasin bio : Aroma-Zone, Pranarôm, …

Pour l’atmosphère du salon, le parfum d’ambiance Cannelle-Orange de la petite marque basée à Grignan, Durance, donne un ton doux, et chaleureux. Il rappelle le vin chaud et les soirées d’hiver,  et, quand j’aurai un poêle à bois, au coin du feu.

En cuisine, mon HE d’orange douce a sa place. J’en ajoute dans mon gâteau préféré, un gâteau italien ricotta-amande-citron.  J’ai modifié la recette du River Café Cookbook et ajoute d’autres agrumes, orange et kumquat et deux ou trois gouttes d’HE d’orange douce. Dans une recette de purée de patates douces-orange de mon Amap préférée, http://amapavapeur.org/ deux ou trois gouttes d’HE d’orange douce donnent un parfum plein de peps.

On peut aussi en diffuser dans la chambre des enfants. Toutefois, une précaution est à prendre : il faut absolument éviter d’en mettre sur la peau s’il y a du soleil. Elle est très photo-sensibilisante et laissera des tâches sur la peau si on s’expose au soleil.

Et puis le sujet de ce billet me donne une excuse pour souhaiter un très joyeux Noël à tous ! Que ce solstice d’hiver qui approche vous donne l’occasion d’une pause, un peu de temps pour méditer sur le retour des jours qui allongent et donnent de la créativité pour de nouveaux projets. Pour ma part, vous l’avez deviné, j’adore l’hiver !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s