Publié dans Soin du corps

Commencer par la douche

Pourquoi ne pas soigner le plus grand organe de notre corps, la peau? Et pourquoi ne pas commencer par la douche? Malgré ma passion pour l’adorable, l’inénarrable Savon de Marseille, ou bien même le savon Monsavon, parfumé comme dans mes souvenirs d’enfance, je m’étais laissée aller à utiliser les gels-douches disponibles en supermarché et dans les grands magasins. Rapide d’utilisation (pas besoin de gant et de faire mousser) et moins contondant que les savons en pain, le gel-douche a un côté pratique. Mais, au fil du temps, je commençais à me poser la question de la composition.

Le titre plus qu’effrayant d’un article du Guardian avait attiré mon attention : « Take a toxic tour of your bathroom. What is lurking in your cosmetics and toiletries? ». Depuis le début des années 2000, nous savions tous que nous avions des salles de bain pleines de dangers potentiels… avec des produits toxiques qui nous attendaient au tournant. Sans pour autant céder à la panique, je me posais sérieusement la question de produits de soins pour le corps.

Dans mon exploration des produits de soins bio, le gel-douche Rampal-Latour Amande-Miel Bio est sorti du lot. Il est hypoallergénique, et c’est comme du savon de Marseille sous forme liquide. Et puis le miel et l’amande font partie de mes parfums préférés. Sentir le miel sur sa peau après la douche, c’est plutôt chouette. Un peu de douceur dans la journée. J’ai aussi essayé les parfum Rose-Lavande et Miel-Pamplemousse et j’ai beaucoup aimé les deux. Je les ai trouvé dans mes magasins bio locaux et je pense que le prix est raisonnable. On se douche quotidiennement, donc si le produit assèche, on s’en rend vite compte et là, je ne trouve pas. C’est plutôt non-irritant. Je ne souffre pas d’eczéma, mais mon mari oui, et pour lui, ce produit n’aggrave pas l’eczéma.

J’adore ses bouteilles d’un litre. Logiquement, je consomme moins d’emballage que d’habitude (avec les traditionnelles bouteilles de 250ml ou 500ml). Et puis ça dure plus longtemps, donc je fais moins les courses. Deux bons points. C’est fabriqué localement (dans mon cas à 50 km) à Salon de Provence, donc moins de transport, je suppose. La fameuse empreinte carbone, qui me tient tant à cœur pour les aliments, est ici très raisonnable.

L’étiquette parle de la Charte Nature qui prend en compte la composition et l’emballage. Je me demande qu’elle est cette « Charte Nature ». Est-ce la charte Nature et Progrès? Est-ce la Charte Mondiale de la Nature? En tout cas, c’est labellisé Ecocert et Cosmebio. Aucune labellisation n’est parfaite, mais le produit se place dans une démarche qui tend vers le bio. Objectivement, la liste des ingrédients est moins importante qu’à l’habitude, certains de ces produits sont issus de l’agriculture biologique, et c’est garanti sans parabens allergisants, sans colorants, sans PEG, sans EDTA, avec un parfum entièrement naturel. C’est plutôt bon signe. Le risque d’allergies me semble un peu réduit. Sur sa page web, un petit prix est signalé, “Meilleur produit bio de l’année” au salon international de New York : “NY Gift Show” de 2010, je vais vérifier et ajouter le résultat dans les commentaires.

Bien entendu , je recycle les bouteilles et s’il y avait un moyen de les remplir comme mon liquide vaisselle à ma Biocoop la plus proche, je le ferai sans hésitation. Adieu donc, les gels-douches des supermarchés pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s